Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : De Fils en Dentelles et Broderies
  • De Fils en Dentelles et Broderies
  • : "De Fils en Dentelles", née en 2005 fait découvrir et partager la passion de la dentelle, transmettre le savoir dentellier afin de sauvegarder ce patrimoine culturel : Torchon, Cluny, Danoise, Bayeux, Craponne, Lille.... Nous partageons aussi les passions personnelles de nos adhérentes : cartonnage, broderie traditionnelle, tapisserie à l'aiguille... et broderie Japonaise, ou « Nuido » Ainsi, depuis 2011, notre association se nomme : De fils en Dentelles et Broderies
  • Contact

Nos stages ouverts à tous

    Saison 2016- 2017

Cours au Centre Culturel Paul Eluard

14550 Blainville sur Orne

    Dentelle aux fuseaux

(Torchon, Cluny, Craponne, Danoise,

 Bayeux, Blonde de Caen)

  Mardi : 13H30 - 19H

Mercredi : 14H00 - 17H30

Jeudi : 14H00 - 17H30

 

 Possibilité de stage de 3 jours

dans l’année.

 

 

  Broderie Traditionnelle Japonaise

  Cours bimensuels à l’année :

Vendredi : 13h30 à 16h30 

 

 Stage de Broderie Japonaise « Nuido »

4 jours  Possibilité de fractionner le stage en

    2x2 jours

 Stage d’initiation à la Broderie Japonaise

 3 jours

 Prêt du matériel (métier, aiguille) pendant le stage

Tarifs donnés en nous contactant :

Contactez-nous au 02 31 95 46 13 !

Recherche

Tous à vos agendas !

    "De Fils en Dentelles et Broderies" vous propose des stages de Broderie japonaise.

Il est néanmoins possible de venir toute l'année ! (hors vacances scolaires). Le matin, vous serez seul(e) avec notre professeur et l'après-midi, vous serez intégré(e) au groupe des autres stagiaires. N'hésitez pas à nous téléphoner pour en savoir plus ! 

9 février 2015 1 09 /02 /février /2015 09:14

Pour commencer cette semaine en beauté, voilà un joli signet réalisé par 4 de nos amies dentellières :

thérèseD12 celui de Thérèse D.    Jeanine001Celui de Jeanine 
 Maryvonne001  Maryvonne002 Celui de Maryvonne 

C'est Béatrice qui nous en parle :   "Quatre fonds pour un signet, fond torchon, fond à la rose, fond armure de Binche et fond de Flandre.  76 fuseaux en coton 100.
Moi je l'appelle le signet radis, parce que j'ai mis 18 jours à le terminer. Il est assez cool à faire"

Béatrice001

 Béatrice002

Celui de Béatrice

Repost 0
Published by defilsendentelles - dans defilsendentelles
commenter cet article
8 octobre 2014 3 08 /10 /octobre /2014 06:57

En Avril dernier, nous vous proposions d'admirer cet ovale à la rose confectionné par Andrée.Andrée005 Cependant, comme l'a signalé Sophie, une de nos lectrices, dans les commentaires une erreur s'est glissé dans le nom de la créatrice du carton :

"Je suppose qu'il s'agit d'un modèle issu de la brochure éditée par l'association Couvige de Paris à l'occasion du XV° congrès OIDFA (Caen 2012). Dans ce cas il y a une erreur d'interprétation: tous les cartons de cette brochure sont de Mylène Salvador, comme indiqué dans l'introduction de la brochure: "ces modèles, créés par Mylène Salvador pour le Couvige de Paris depuis 2010, ont été exécutés par les membres du groupe". C'est donc la réalisation photographiée dans le livret qui est de Marie-Christine Delille (membre de l'association) et non pas le carton."

Je pense que chacune d'entre vous, chères lectrices, a pu lire cette rectification. Et nous remercions Sophie d'avoir si "gentiment" insisté pour que cette grave erreur soit corrigée !

Ne t'inquiète pas, Andrée, ton ouvrage reste sublime ...

Repost 0
Published by defilsendentelles - dans defilsendentelles
commenter cet article
5 juin 2014 4 05 /06 /juin /2014 06:56

Jolie exposition de dentelles et broderies que celle de St Cosmes où se sont rendues Chantal et Maryvonne ce week-end dernier !

L'association Plaisirs d'Ouvrages a eu la bonne idée de nous inviter à son premier rendez-vous "Broderies et Dentelles" au jardin à l'Espace Nature "Verno Vici", 8 place Saint Médard à Saint Cosme en Vairais.

Chantal a eu plaisir à y faire une démonstration de dentelles, Maryvonne y a montré son savoir-faire en broderie japonaise. Toutes deux étaient enchantées par l'ambiance très sympathique et ont apprécié les travaux qui les entouraient, parmi lesquels le stand de notre association présentant essentiellement de la dentelle de Bayeux ne déparait pas ! 2014St Côme01Elles y ont lié des connaissances pour de prochaines expositions...2014St Côme02

Repost 0
Published by defilsendentelles - dans defilsendentelles
commenter cet article
22 mai 2014 4 22 /05 /mai /2014 16:41
Le voyage annuel des dentellières et brodeuses est toujours un grand moment ! Cette année, il a eu lieu près de L'Aigle, sous la pluie... ça n'empêche pas la bonne humeur :
002  001
Le matin, nous avons visité la manufacture Bohin à St Sulpice sur Risle. C'est la dernière de France à fabriquer des aiguilles, des épingles à tête de verre et des épingles à nourrice, ce qu'elle fait pour le mieux depuis 180 ans, quand Benjamin Bohin l'a prise en main, nous explique notre guide :003 On a tout compris sur la fabrication des aiguilles depuis le tréfilage,
004  005
l'épointage, l'estampillage, le perçage, 006
le polissage, le vannage,  l'appérissage, [ En plus on apprend plein de petits détails sur l'entreprise, jusqu'au prénom de certains ouvriers : Victor, spécialiste de l'appérissage, (rangement des aiguilles dans le même sens) : En une dizaine de secondes, Victor ordonne en paquet des milliers d'aiguilles entremêlées. Le geste est le même depuis la nuit des temps. Victor est le seul à le connaître, il l'a appris de son oncle. Ils ont voulu le remplacer par un plateau vibrant électrique, mais l'ouvrier était plus rapide.]
007  008
le nickelage, le tri, [à encore, petite anecdote locale : Isabelle est  au contrôle de la rectitude (En faisant rouler l'aiguille sous son doigt, elle peut dire si celle-ci est droite ou pas : toute la production lui passe sous les doigts !!! ]11 le conditionnement :[Ici, c'est Lucie qui est incollable ]010
12
Dans le même temps, nous avons pu observer la fabrication des épingles à tête de verre : et pas n'importe quel verre : du verre de Murano ! Sur la photo la flèche rouge montre la barre de verre mise à chauffer sur la flamme d'un chalumeau ( flèche bleue) ; sur le mini-tapis roulant, derrière, passent les épingles qui effleurent la larme de verre en fusion qui se refroidit quelques centimètres plus loin en formant une perle de verre ( flèches vertes). 19
On a vu aussi les machines qui fabriquer les épingles à nourrice, toutes aussi ingénieuses !20Le parcours se poursuit au milieu des vitrines de publicité, d'exposition 014 ... pour arriver à un petit film sur la vie de Benjamin Bohin :015Benjamin Bohin, personnage au grand charisme a commencé à travailler avec son père à 8 ans. A 11 ans, comme il voulait passer contremaître, mais que son père ne voulait pas, il a voulu se sauver en Amérique... Ils l'ont rattrapé au Havre !.. Ce n'est "qu'à" 17 ans qu'il a pu prendre le contrôle de la manufacture ...016 Mais je ne vous raconte pas tout, allez donc voir ce musée, c'est chouette et vous en saurez plus...Puis nous nous sommes retrouvées dans la boutique pour quelques achats :017D'ailleurs, la journée n'est pas finie...   Après le bon repas pris à l'hôtel du Dauphin ,018nous avons continué notre périple sous la pluie par deux petits musées à Aube, sur les bords de la Risle : celui de la grosse forge : c'était bien aussi, mais on a eu froid, à force de se faire tremper, mouiller, rincer, arroser, doucher ...21024
22  23
On a eu ainsi un aperçu de l'ancêtre des acieries. 33
25  26
Je vous invite à faire la balade si le temps le permet, car un chemin au bord de la Risle relie ce petit musée à celui de la Comtesse de Ségur ( la photo n'a pas été prise le même jour !!!)27La comtesse de Ségur, ça doit rappeler un tas de souvenirs aux petites filles modèles que nous étions toutes, mesdames ! Ce n'est pas sa maison, c'est l'ancien presbytère car, elle, elle habitait tout près, au château des Nouettes, mais on ne peut pas le visiter28 Le musée s'est installé il y a 30 ans à l'initiative d'Arlette de Pitray, descendante de la Comtesse de Ségur, née Rostopchine29 Ils essayent de la faire découvrir comme le témoin de son époque et de son pays. 31Ses livres sont imprégnés de l'histoire d'Aube. Comme La fortune de Gaspard, qui évoque la grosse forge. Son dirigeant en 1850, Jean Mouchel, est transformé en M. Féréor, directeur dans le livre de la comtesse. D'autres vitrines dispersées dans les pièces rassemblent les objets incontournables des oeuvres de la comtesse : la poupée de cire des Malheurs de Sophie, le service à thé ou le nécessaire à couture des Petites filles modèles... qu'elle écrira pour ses petits enfants30 Cette statue, qui représente pour beaucoup d'entre nous le début du goût pour la lecture, grâce aux récits : les Mémoires d'un âne, les Malheurs de Sophie est en place d'honneur devant la mairie d'Aube32MERCI à nos organisatrices pour ce voyage qui entrera dans notre collection de bons souvenirs !
Repost 0
Published by defilsendentelles - dans defilsendentelles
commenter cet article
23 décembre 2013 1 23 /12 /décembre /2013 19:35

Mais qui donc a réalisé aujourd'hui cette précieuse dentelle ? floconQu'un petit flocon de neige tombe au bord de votre fenêtre pour vous apporter joie et lumière en cette nuit de Noël !boule à neige

Repost 0
Published by defilsendentelles - dans defilsendentelles
commenter cet article
28 juin 2013 5 28 /06 /juin /2013 09:17

L'OMAC (Office Municipal d'Action Culturelle) de Blainville sur Orne est composé de diverses associations, dont la nôtre.  Du 17 au 30 Juin, l'atelier de dessin et peinture nous a invité à exposer nos ouvrages avec ses créations.000 001Ce qui donne une exposition très riche et intéressante. Tout d'abord, faisons un tour au milieu des oeuvres proposées par l'atelier dessin-peinture On y trouve des tableaux d'enfants, d'ados, d'adultes. 012

013  014
 015  

On y trouve des études de techniques différentes, des tableaux à la façon d'un peintre célèbre, des réalisations personnelles... tout cela empreint de sensibilité, d'imagination.011

Nos ouvrages sont bien sûr mis en valeur dans cette expo. Nos dernières dentelles ont remplies les vitrines... 002

003 004 
 005  006

007Nous avons pu constater que les murs n'étaient pas assez grands pour contenir toutes nos réalisations de dentelle ou de broderie japonaise...

008  009

010Il faut dire que notre association est active : Quand venez-vous nous y rejoindre ?016017Le 25, jour du vernissage, nous avons déploré l'absence des "officiels"... Ni le maire, ni même un de ses représentants, ni le président de l'OMAC, ni le directeur n'étaient présents... Et bien tant pis pour eux ! Vu le sourire de mes amies dentellières et brodeuses, ils ont manqué un évènement culturel  d'importance et réussi !018

Repost 0
Published by defilsendentelles - dans defilsendentelles
commenter cet article
22 avril 2013 1 22 /04 /avril /2013 15:15
Cinq d'entre nous sont parties à Brioude, en Haute -Loire pour faire un stage, qui de dentelle Craponne, qui de dessin et mise en carte. Nous vous avons déjà parlé de cette charmante ville,Brioude13 (01) veillée par St Julien,
Brioude13 (02)où sévit le célèbre bandit Mandrin,Brioude13 (03) et où nous allons régulièrement nous baigner dans le saint des saints de la dentelle auvergnate : L'Hôtel de la Dentelle !Brioude13 (04)Là, point de bandit, mais une troupe de dentellières passionnées dont nous aimons faire partie de temps en temps.Brioude13 (05) Cette année, l'Hôtel de la Dentelle a été rénové et réaménagé, la salle de cours et la boutique ont déménagé, il n'y a pas plus de place, mais c'est émouvant de croiser les fuseaux dans un lieu historique : l'ancien hôtel particulier des Chanoines-Comtes de Brioude !Brioude13 (07)Brioude13 (06)Justement, une exposition venait de se terminer  "Du fil à la terre" et une des artistes présente a laissé en pension une Vierge à la dentelle en céramique que nous avons pu admirer toute la semaine...Brioude13 (08) Comment ne pas être inspirées dans un tel lieu ? Nous avons revisité l'endroit dans tous ses recoins , ici, le conservatoire où s'alignent et s'empilent des cartons contenant des trésors de dentelle et des modèles anciens et modernes...
Brioude13 (09) Brioude13 (10) 
De place en place, se trouve une vitrine montrant le savoir faire des dentellières : ici de la guipure, là les outils des créateurs-dessinateurs de dentelles,
Brioude13 (11)  Brioude13 (12)
mais le plus beau de l'exposition se trouve au rez-de-chaussée de l'Hôtel de la Dentelle et je vous invite fort à vous y rendre...
Madeleine et Annette se sont attelées à un travail d'échantillonneuse ; c'est-à-dire que le dessin créé par la MOF (meilleur ouvrier de France) avait juste été mis en carte mais pas encore réalisé pour de vrai, donc il n'existait aucun diagramme et elles devaient tout tester : comment démarrer, combien entrer de fuseaux, où passer les cordons, comment faire sortir de la grille les cordes de 2 ou les cordes de 4 ou bien les roulottés : elles ont planché pendant deux jours sur cet exercice... mais avec quel bonheur ! Et puis, elles n'étaient pas seules... Claudine, elle-même meilleur ouvrier de France était là pour les guider.
Brioude13 (13) Brioude13 (14) 
 Brioude13 (15)  Brioude13 (16)
Par la même occasion, Claudine s'est faite professeur pour montrer à Nicole et à Elisabeth la façon de travailler la dentelle "Craponne" : passage de cordon, fond Marguerite, corde de 6, pointon Valenciennes... Et c'est parti pour deux nouveaux magnifiques ouvrages : Floracabas pour Elisabeth (mais si, mais si, tu vas y arriver...) et un ouvrage aux marguerites épanouies pour Nicole : nous vous montrerons tout cela une fois terminé !
Brioude13 (18) Brioude13 (19) 
 Brioude13 (17)  Brioude13 (20)
Maryvonne, notre animatrice faisait un stage d'un autre niveau : dessin de modèle et mise en carte... Pour cela, elle a eu la chance de travailler dans la nouvelle salle de cours, si bien restaurée et éclairée.Brioude13 (24) Elle y a appris à travailler avec des miroirs pour se rendre compte des angles à créer, des formes finalisées...
Brioude13 (25)  Brioude13 (26)
Brioude13 (27)Elle devrait pouvoir venir à bout de ses manchettes fleuries de son invention...Brioude13 (28)Pour nous reposer, notre gite accueillant, rénové lui-aussi, nous attendait dans le village d'à côté.Brioude13 (29) Brioude13 (30)Mais nous ne faisions pas que nous y reposer : nous voilà encore à notre dentelle, ou en train de démêler les fils qui seront bobinés sur nos fuseaux pour la suite des ouvrages....
Brioude13 (31) Brioude13 (32) 
Nous avons eu notre jour de relâche  et en avons profité pour nous promener dans le département à la recherche le lentilles vertes du Puy AOP, de saucisson de montagne ou de fromages fermiers... mais nous n'avons pas résisté à l'appel d'un autre musée de la Dentelle : le Musée des manufactures de Dentelles de Retournac : autre lieu indispensable à la connaissance de la fabrication dentellière. En voici l'église,Brioude13 (33)
Brioude13 (34)  Brioude13 (35)
et voilà quelques vues du superbe musée, différent de l'Hôtel de la dentelle de Brioude car plus près des "petites mains" qui enrichissaient chaque jour de leur vie le patrimoine dentellier. Ce musée nous a beaucoup touchées car il contenait des témoignages émouvants de ces dentellières de tous âges.
Brioude13 (36)  Brioude13 (37)
Brioude13 (38)La salle des premières machines était intéressante aussi, mais je crois que Madeleine, qui en a essayé une, préfère retourner à ses fuseaux...
Annette et Madeleine ont retrouvé le modèle du napperon qu'elles ont réalisé lors du stage d'il y a deux ans à Brioude : c'est donc un modèle ancien créé au XIXème siècle  par la manufacture Experton : quelle émotion ! Brioude13 (39)Les derniers jours ont passé bien trop vite. Bien encadrées par Annick et Claudine, nous avons progressé et compris ce que nous avions à poursuivreBrioude13 (40)Brioude13 (41)Même la présidente est passée nous complimenter... !Brioude13 (42) C'est avec regret que nous sommes reparties, avec dans nos valises : fuseaux, fils polychromes, nouveaux modèles.... et l'image intemporelle de l'Auvergne hospitalière...Brioude13 (43)
Repost 0
Published by defilsendentelles - dans defilsendentelles
commenter cet article
5 avril 2013 5 05 /04 /avril /2013 12:13

Christiane, Brigitte, Annick, Chantal, Maryvonne ont participé à cette exposition, en faisant des démonstrations de dentelle et de broderie japonaise, laissons la parole à Christiane pour qu'elle nous relate cet évènement :

A Saint-Lô ce week-end 16 et 17 mars 2013 une magnifique exposition de broderie

Orgnanisée par l'Association "Pique et Brode" de Saint-Lô, l'exposition est magnifique, pas moins de 600 ouvrages déclinant diverses techniques de broderie : peinture à l'aiguille, broderie Cilaos, hardanger, schwalmer, points de croix, broderie Richelieu, du patch, du boutis...., et même de la dentelle et de la broderie japonaise en effet l'association Blainvillaise "De fils en Dentelles" y est invitée et fait des démonstrations ! L'accueil y est sympathique, les brodeuses arrêtent volontier leur ouvrage pour répondre à toutes vos questions et vous donner toutes explications.

Une très belle exposition qui mérite le déplacement !! L'expo devait débuter mardi mais face aux intempéries il a fallu en reculer l'ouverture !! Je vous invite à une découverte de l'exposition, découverte bien limitée au regard du nombre et de la qualité de tous les ouvrages !

st lo01 st lo02 

Les présentations d'ouvrage sont très réussies.

st lo03  st lo04

Ici une chapelière Art'Chap présente ses créations sur mesure personnalisées (il y en a beaucoup d'autres, il faut venir les voir.. si vous pouvez.st lo05

dsl1  st lo06

Même les messieurs se mettent à la broderie, cette carte d'Angleterre a été brodée par le mari d'une brodeuse :

dsl2  dont voici un détail :dsl4

 dsl3Broderie traditionnelle à la soie :

dsl13 dsl14-copie-1 

Boutis :dsl15

Coussin en Hardanger Broderie Schwalmer
dsl6  dsl5

 Broderie Cilaos :

dsl10  dsl12
 dsl11  dsl7
 dsl8  dsl9

De la dentelle !

dsl16  dsl17

et de la broderie japonaise

dsl18 st-lo07.JPG 

Merci à Christiane pour ce superbe reportage !

Repost 0
Published by defilsendentelles - dans defilsendentelles
commenter cet article
26 novembre 2012 1 26 /11 /novembre /2012 12:00

Marie-Agnès a une amie qui aime la dentelle, mais elle aime aussi la musique ...

Qu'à cela ne tienne ! Marie-Agnès a trouvé la solution ! Elle lui a confectionné cette clé de sol en dentelle au torchon .marie agnès01

 

Mme H. était aussi une dentellière qui nous a malheureusement quittés, elle a laissé quelques jolies pièces que Claire, une amie dentellière a monté sur de la baptiste  ;  en premier voilà un ouvrage en torchon,mme henry puis c'est une ravissante dentelle danoise que l'on peut admirermme henry

Repost 0
Published by defilsendentelles - dans defilsendentelles
commenter cet article
22 novembre 2012 4 22 /11 /novembre /2012 17:55

Notre doyenne, c'est Odette et cette année, elle passait une nouvelle décennie, alors, nous lui avions préparé un goûter surprise : Voilà notre Odette.... qui se doutait un petit peu de quelque chose, malgré tout !027

Elle est la première élève de Maryvonne, cela 22 ans qu'elle fait danser ses fuseaux. 

028

Elle nous a expliqué qu'au moment de ses 20 ans, c'était la guerre, l'occupation, les privations et sa maman ne pouvait rien lui offrir... Dans son coeur, elle a toujours 20 ans et nous étions presque toutes là pour le lui rappeler.

031 032 
 034  033

Marilyne avait fait un gâteau orange/mousse au chocolat, Marie-Rose avait confectionné des cannelés, Maryvonne des sablés au rhum/raisins.029Nous avons trinqué à sa bonne santé et elle a superbement soufflé ses bougies !

Odette a toujours aimé les travaux d'aiguille, mais elle n'a commencé la dentelle aux fuseaux qu'au moment de sa retraite. Elle est toujours assidue à son travail de petite main

035 et comme elle a toujours 20 ans, elle réalise actuellement un petit napperon en dentelle de Bayeux nommé "duo de coeurs"036JOYEUX ANNIVERSAIRE, ODETTE ! 030

Repost 0
Published by defilsendentelles - dans defilsendentelles
commenter cet article