Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : De Fils en Dentelles et Broderies
  • De Fils en Dentelles et Broderies
  • : "De Fils en Dentelles", née en 2005 fait découvrir et partager la passion de la dentelle, transmettre le savoir dentellier afin de sauvegarder ce patrimoine culturel : Torchon, Cluny, Danoise, Bayeux, Craponne, Lille.... Nous partageons aussi les passions personnelles de nos adhérentes : cartonnage, broderie traditionnelle, tapisserie à l'aiguille... et broderie Japonaise, ou « Nuido » Ainsi, depuis 2011, notre association se nomme : De fils en Dentelles et Broderies
  • Contact

Nos stages ouverts à tous

    Saison 2016- 2017

Cours au Centre Culturel Paul Eluard

14550 Blainville sur Orne

    Dentelle aux fuseaux

(Torchon, Cluny, Craponne, Danoise,

 Bayeux, Blonde de Caen)

  Mardi : 13H30 - 19H

Mercredi : 14H00 - 17H30

Jeudi : 14H00 - 17H30

 

 Possibilité de stage de 3 jours

dans l’année.

 

 

  Broderie Traditionnelle Japonaise

  Cours bimensuels à l’année :

Vendredi : 13h30 à 16h30 

 

 Stage de Broderie Japonaise « Nuido »

4 jours  Possibilité de fractionner le stage en

    2x2 jours

 Stage d’initiation à la Broderie Japonaise

 3 jours

 Prêt du matériel (métier, aiguille) pendant le stage

Tarifs donnés en nous contactant :

Contactez-nous au 02 31 95 46 13 !

Recherche

Tous à vos agendas !

    "De Fils en Dentelles et Broderies" vous propose des stages de Broderie japonaise.

Il est néanmoins possible de venir toute l'année ! (hors vacances scolaires). Le matin, vous serez seul(e) avec notre professeur et l'après-midi, vous serez intégré(e) au groupe des autres stagiaires. N'hésitez pas à nous téléphoner pour en savoir plus ! 

14 novembre 2008 5 14 /11 /novembre /2008 22:01

Nous voici revenues de notre stage à Brioude. C'était une semaine bien agréable, bien chargée et qui a donc passé trop vite...
Nous sommes parties, avec les copines dentellières, lundi dans un mini bus que nous avions loué et que nous avons piloté à tour de rôle, en direction de l'Auvergne...
AAAHH !!! Brioude, petite ville aux mille trésors cachés ! Que de plaisir à traverser tes ruelles, tes places aux maisons à balcon en fer forgé... Toutes tes pierres qui savent nous conter des histoires...

 

 
   en haut, à gauche : le clocher de la basilique St Julien

en haut, à droite : la maison de Mandrin, le fameux brigand


Bon, je ne vous ai pas mis toutes les photos de cette charmante petite ville que nous avons sillonnée toute la semaine...
car notre but premier, c'était :

... de venir y étudier Le Point d'Esprit à l'Hôtel de la Dentelle :





Alors, le Point d'Esprit, c'est un point particulier à cette région. La spécialité de Brioude c'est de le faire en couleur... mais à l'origine, il se fait en lin. Parmi les 7 dentellières présentes, 4 en ont étudié la technique avec les gestes employés par les dentellières d'ici, en faisant tourner les poignets.             Alors, prêtes, les filles ?


Ah ! Ces "pépins de melon" ! Ils nous ont donné du fil à retordre, au sens propre comme au sens figuré !
Le premier soir, Thérèse en voyait partout : sur la nappe, les assiettes, le pot à eau...


Les 3 autres copines dentellières, plus avancées, ont entrepris d'autres ouvrages dont 2 en "Craponne" ( autre technique particulière à cette région)


Même notre Maryvonne a entrepris un ouvrage en rapport avec ses capacités :

Le fil utilisé est du 60/2 en lin, avec ce modèle elle apprend surtout à ajouter et à retirer des fuseaux  au nombre de 140 !




Après une journée à transpirer, attentives et fébriles, penchées sur nos carreaux, la soirée au gîte entre copines était réparatrice ( partie de rigolade, échange de bonnes adresses de magasins spécialisés, dégustation de petits plats préparés à l'avance, crise de fous-rires). Mais il ne faudrait pas croire que l'on ne faisait que rire !

 

Après un bon dîner...  ...encore deux heures de travail
 et on bobine les fuseaux...  et on noue les fils...
 et on prépare le modèle ...  et on pique le carton...


Il faut en effet être prêtes , le lendemain matin, pour commencer de nouveaux petits ouvrages, comportant bien entendu, des Points d'Esprit...
Puisque nous parlons du gîte, voyez comme il est confortable :

 

 


 

 Ici, à gauche, voilà Nathalie, une de nos professeurs pour cette semaine : Meilleur Ouvrier de France.


Tout cela sous le regard de touristes visiteurs étonnés que ce métier existe encore et avec les conseils avisés de nos 3 professeurs, toutes trois Meilleur Ouvrier de France... c'est impressionnant et intimidant, surtout lorsqu'on admire leur travail, au musée d'à côté, allez-y donc, c'est là :
http://www.hoteldeladentelle.com/

Nous avons bien mérité une pause, n'est-ce-pas ? Alors, mercredi après-midi, nous voici parties en virée à la Chaise Dieu : splendide village à la célèbre abbatiale... et encore plus merveilleux sous la neige :






























Quels souvenirs : lèche-vitrine, "confessions" à la salle de l'écho, émerveillement, chocolat chaud, crise de fou-rire et boules de neige...

... et avant de rentrer : détour par Lavaudieu où le soir tombe sur le village préféré de Maryvonne, on la comprend :




Maintenant, un peu de sérieux.... Jeudi, reprise du stage. Nos ouvrages avec des points d'esprit prennent forme petit à petit :


Puis étude d'une nouveauté (pour moi) : le Point d'Esprit carré.
 

 Me voici à l'oeuvre sur mon échantillon :


Chantal et Jocelyne progressent aussi sur leur ouvrage en Craponne :

J'ai utilisé du lin 80 et monté 76 fuseaux, plus des cordonnets ; je n'ai pas trouvé cela difficile (il n'y a pas de point d'esprit!!!)
il faut juste penser à quelques astuces : faire une épingle après 4 lorsque 2 paires sortent ou entrent dans la grille et bien tirer (sans casser!) pour que la grille soit tendue et jolie, mémoriser la façon de faire la marguerite, les croisements et s'appliquer pour avoir de jolies cordes...du temps en perspective mais c'est agréable et pas monotone


Pour Jocelyne : même "punition ":
Le fil employé : lin 80/2,
nombre de 78 fuseaux avec 2  cordonnets
Points employés :
fonds marguerite, corde de 4, roulotté, grille, passage du cordonnet.

 Principales difficultés :
- "raisonner en craponne" : ce sont des cordes ou des roulottés qui rentrent et sortent du motif,
- l'ajout et le retrait de paires,
- le pied retrait de fuseaux et fuseaux qui "court".
Difficultés rencontrées : 
beaucoup pour moi qui n'avais pas touché de fuseaux depuis 4 ans : mes bases de Cluny sont loin..... Heureusement l'hotel de la dentelle nous a remis une fiche explicative qui nous aide beaucoup avec le trajet des cordes



Maryvonne , quand elle ne casse pas ses fils, avance à toute vitesse :

De toute beauté !

ça donne envie de revenir l'an prochain, n'est ce pas ?
Allez, grosses bises, on rentre ...

A bientôt Madeleine !

Partager cet article

Repost 0
Published by defilsendentelles - dans defilsendentelles
commenter cet article

commentaires

emsoe 20/05/2011 08:58



Super chouette article !



Danièle 02/12/2008 13:24

Bonjour Annette,
Magnifique ton petit reportage, plein de bons souvenirs. Mes points d'esprit s'amèliorent. mais rien à voir avec ceux de nos profs hors normes et si sympathiques.
Et toi comment vas-tu ? Ta petite famille ? et Madeleine et son bowling?.
J'espère que nous nous reverrons bientôt pour échanger nos souvenirs.
Avec toute mon amitié, Danièle

maryvonne 28/11/2008 00:44

merci brigitte pour tout ces compliments, moi aussi je serais vraiment heureuse de vous revoir! je garde un très bon souvenir de cette semaine passée en votre compagnie.....

brigitte 26/11/2008 19:53

pour Maryvonne: j'ai été très heureuse d'avoir de vos nouvelles par Jos en souvenir d'un moment inoubliable chez elle;merci pour ce blog et pour tous ces ouvrages que l'on a la chance de pouvoir admirer!!!Bonne continuation et pourquoi pas à bientôt.....sur le chemin des dentelles

jauneyris 22/11/2008 10:35

magnifique ce  reportage,  un stage passionnant! dommage que je n'ai pu être des votres!!! mais c'est partie remise, j'espère bien. Merci de nous faire partager ces bons moments. Christiane